Jihad-Darwiche-1-Tomasz-Mysluk

Jihad Darwiche – Les Mille et une Nuits

Jihad Darwiche est né en 1951 à Marwaniyé, un petit village du Sud-Liban. Son enfance a été bercée par les contes, la poésie et les récits traditionnels de l’Orient que racontaient sa mère et les femmes du quartier. Depuis 1984, il anime des veillées de contes où s’entremêlent le merveilleux des Mille et Une Nuits, la sagesse et la malice.

Les Mille et une Nuits
Ce chef-d’œuvre de la littérature arabe raconte l’histoire d’un roi rendu fou par la trahison de son épouse. il décide alors de se marier chaque soir avec une jeune fille vierge, à qui il coupera la tête le lendemain matin. Mais Shéhérazade, la fille du Vizir, va, patiemment, nuit après nuit, lui raconter des contes. Le roi, saisi par le plaisir des histoires va différer la mort de sa femme de jour en jour. Au bout de mille et une nuits de contes, il en sera complètement transformé et le royaume sera sauvé.

en partenariat avec la Ville de Paimbœuf

Jihad-Darwiche-2-Tomasz-Mysluk

Jihad Darwiche – Malices et sagesses de l’Orient

Jihad Darwiche est né en 1951 à Marwaniyé, un petit village du Sud-Liban. Son enfance a été bercée par les contes, la poésie et les récits traditionnels de l’Orient que racontaient sa mère et les femmes du quartier. Depuis 1984, il anime des veillées de contes où s’entremêlent le merveilleux des Mille et Une Nuits, la sagesse et la malice.

Malices et sagesses de l’Orient
Un spectacle où alternent la malice, la sagesse et l’absurde. Courts ou longs, ces contes ont en commun l’envie de faire rire ou de faire sourire : rire bon enfant, rire amer, rire noir, mais jamais rire gratuit car chaque conte recèle sa petite perle de critique sociale, religieuse, politique ou jette un regard désabusé sur la vie. On y croise des personnages célèbres tel que Nasreddine, le fou-sage, mais aussi tout le petit peuple des Mille et une Nuits.

en partenariat avec la Ville de Saint-André-des-Eaux

A-travers-moi-Pierre-Morin

À travers moi

représentations scolaires
• JEUDI 30 NOVEMBRE À 10H ET À 14H
• VENDREDI 1ER DÉCEMBRE À 10H ET À 14H

Toujours animé par la création de nouveaux répertoires à partir des musiques traditionnelles, le Collectif à l’Envers nous invite au périple d’un singe en quête d’identité et d’intégration au pays des Hommes-Oiseaux. Sous la forme d’un concert illustré, un duo de musiciens narre ses aventures en composant une succession d’univers musicaux à la croisée des chemins : musiques bretonnes, répertoire classique, jazz, improvisations et musiques du monde.

Pour élargir la palette sonore de leurs compositions musicales, Gweltaz Hervé explore les spécificités de ses trois saxophones – soprano, alto et baryton – tandis que Stevan Vincendeau repousse les limites de son accordéon diatonique. Mis en scène par Philippe Chasseloup, À travers moi s’offre aussi à notre regard par la projection d’un film d’animation réalisé par Pierre Morin à partir de leurs créations musicales. Disposés sur la scène, six écrans apportent une touche d’onirisme et d’insouciance à ce concert enthousiasmant et vivifiant !

en partenariat avec les Villes de Paimbœuf et de La Chapelle-des-Marais