Traverser-les-frontières-LNA

Traverser les frontières

Bien des frontières, naturelles ou territoriales, traversent et cartographient le Monde. Mais il en existe d’autres qui ne sont pas de l’ordre du visible : le passage de l’enfance à l’adolescence, les lignes imaginaires qui délimitent des quartiers, des concep- tions du monde différentes, les langues et le langage… 

Le Théâtre, scène nationale, en partenariat avec les Maisons de Quartiers de La Chesnaie (quartiers Ouest) et d’Avalix (quartier Nord), a proposé à l’auteur et conteur Mamadou Sall, ainsi qu’à Marie Louët, auteur et metteur en scène, d’aller à la rencontre de personnes aux parcours très divers, qui toutes ont en commun l’apprentissage du Français. 

Encadrés par des bénévoles et les deux artistes, ces femmes et ces hommes vont explorer les différentes origines géographiques, les cultures, les paysages des uns et des autres. Grâce à de nombreux ateliers de pratique de la langue française surgiront des récits de vie, des chansons, des poèmes, des histoires… autant de témoignages qui nourriront une restitution au Théâtre. Les participants au projet et le public seront alors invités à partager les richesses de nos différences et dire, plus que jamais, l’humanité qui nous rassemble.

dans le cadre d’un jumelage de Quartier en partenariat avec les Maisons de Quartier d’Avalix et de La Chesnaie

La-Philharmonie-des-Deux-Mondes-1-Laura-Dyens

La Philharmonie des Deux Mondes

C’est pour rassembler le monde des initiés à la musique classique avec celui des simples amoureux du genre que la Philharmonie des Deux Mondes présente un répertoire reposant sur les œuvres des plus grands compositeurs. Au programme : Mozart, Saint-Saëns, Beethoven et l’interprétation inédite d’une création contemporaine. 

Tout en conservant le style galant mais en proposant à l’époque (1775) une lecture toute personnelle, Mozart livre avec le Concerto n°5 en la majeur, parfois surnommé «Turc», le concerto pour violon le plus célèbre de l’enfant prodige de la musique classique autrichienne. 
Composée en 1863, l’Introduction et Rondo Capriccioso est une œuvre placée sous le signe du rêve et de la magie. Dans cette version, la jeune violoniste russe Vera Lopatina s’empare de la partie soliste pour en distiller toute la poésie. Pour la première fois, la Philharmonie des Deux Mondes passe commande à Arturo Gervasoni, compositeur de musique contemporaine qui nous livrera sa dernière création intitulée « Wiederholung », inspirée par la musique répétitive. Achevée quelques mois après La Septième, la Symphonie n°8 (1812), ou « Petite Symphonie » comme la surnommait le compositeur lui-même, est une ode à la passion, dont les tempos enlevés évoquent les élans amoureux de Beethoven au moment de la création de cette œuvre qui saura nous séduire.

Au programme :

W.A. Mozart
Concerto n°5 en La majeur

C. Saint Saëns
Introduction et rondo cappriccioso en La mineur
soliste Vera Lopatina

Arturo Gervasoni
Wiederholung
Commande de la Philharmonie des deux mondes

L.V. Beethoven
Symphonie N°8

A-la-renverse-(et-n'oubliez-pas-le-guide)-1-krrr

À la renverse (et n’oubliez pas le guide)

Pêcheurs à pied, à bateau, à la ligne ; petits baigneurs, enfants, ados à la plage ; promeneurs du dimanche, sauveteurs, adeptes du farniente, chacun d’entre nous possède un rapport intime au littoral. Car de l’estuaire à la mer en passant par la Loire et les marais, l’élément liquide façonne les hommes et inspire les artistes. Installée à Saint-Nazaire, la compagnie Nina La Gaine est allée à la rencontre des habitants pour récolter des histoires, des objets, des chansons ou des vêtements, témoignages précieux de « porteurs d’eau » anonymes. 

Nourrie de cette poésie du banal, la comédienne Stéphanie Zanlorenzi flânera le long du front de mer, un après-midi durant, à bord de son «vélo-théâtre» pour offrir aux promeneurs des petites cartes postales spectaculaires mariant théâtre d’objets, marionnettes et images. Selon l’envie, les passants seront libre de l’accompagner autant qu’ils le souhaiteront ou de poursuivre leur chemin. 

Une proposition pour inviter le public à suivre ce guide touristique légèrement loufoque qui nous fera redécouvrir notre environnement aquatique entre deux marées.