Drame
  • Set del film "L'Intrusa" di Leonardo di Costanzo. Nella foto Martina Abbate e Valentina Vannino. foto di Gianni Fiorito Questa fotografia è solo per uso editoriale, il diritto d'autore è della società cinematografica e del fotografo assegnato dalla società di produzione del film e può essere riprodotto solo da pubblicazioni in concomitanza con la promozione del film. E’ obbligatoria la menzione dell’autore- fotografo: Gianni Fiorito.

  • Set del film "L'Intrusa" di Leonardo di Costanzo. foto di Gianni Fiorito Questa fotografia è solo per uso editoriale, il diritto d'autore è della società cinematografica e del fotografo assegnato dalla società di produzione del film e può essere riprodotto solo da pubblicazioni in concomitanza con la promozione del film. E’ obbligatoria la menzione dell’autore- fotografo: Gianni Fiorito.

  • DURÉE
    1h35
  • ANNÉE
    sortie prévue fin 2017
  • PAYS
    Italie / Suisse / France
  • LANGUES
    VOSTF
  • Quinzaine des Réalisateurs, Cannes 2017 / Avant- première

L’intrusa

de Leonardo Di Costanzo

CINÉMA JACQUES TATI
  • 19 septembre 2017 à 20h30

Banlieue de Naples. Giovanna dirige bénévolement un centre d’accueil pour enfants dans un quartier populaire, véritable rempart contre la mainmise de la mafia. Un jour, la jeune Maria, épouse d’un criminel de la Camorra en fuite, vient s’installer avec ses deux enfants dans un baraquement du centre avec l’accord de Giovanna. L’hospitalité qui lui est accordée met la communauté en émoi. Au pied du mur, Giovanna va devoir faire un choix qui pourrait remettre en cause le sens même de son travail.

 

Quinzaine des Réalisateurs – Festival de Cannes 2017

Tarifs

plein tarif 6,50€ 

tarif réduit 5,50€

avec la carte de 6 entrées 4,75€

moins de 14 ans 4€

Casting

Raffaella Giordano, Valentina Vannino, Marcello Fonte…

Revue de presse

«C’est à un cas d’école sur les limites de l’utopie, à un vrai dilemme moral incarné que nous confronte ce film sensible et intelligent. Cette belle gravité, cette ouverture à la complexité des choses, cette manière de prendre à coeur des questions qui concernent urgemment nos sociétés agissent comme l’élixir du retour à la réalité».
Jacques Mandelbaum – Le Monde

«Si l’essentiel du casting a été recruté sur place, Giovanna est interprétée par Raffaella Giordano, danseuse et chorégraphe longiligne ayant travaillé avec Pina Bausch et Carolyn Carlson. Sa manière d’aller d’un individu à l’autre en glissant d’un pas félin avec une belle lassitude donne envie de la suivre».
Didier Péron – Libération