comédie dramatique
L'usine de rien WEB4
  • DURÉE
    2h57
  • ANNÉE
    13 décembre 2017
  • PAYS
    Portugal
  • LANGUES
    VOSTF
  • Quinzaine des Réalisateurs, Cannes 2017 / Avant-première / Coup de coeur

L’usine de rien

de Pedro Pinho

CINÉMA JACQUES TATI

Une nuit, des travailleurs surprennent la direction en train de vider leur usine de ses machines. Ils comprennent qu’elle est en cours de démantèlement et qu’ils vont bientôt être licenciés. Pour empêcher la délocalisation de la production, ils décident d’occuper les lieux. À leur grande surprise, la direction se volatilise, laissant au collectif toute la place pour imaginer de nouvelles façons de travailler, dans un système où la crise est devenue le modèle de gouvernement dominant.

Quinzaine des Réalisateurs – Festival de Cannes 2017

Tarifs

plein tarif 6,50€ 

tarif réduit 5,50€

avec la carte de 6 entrées 4,75€

moins de 14 ans 4€

Casting

Carla Galvão, Dinis Gomes, Américo Silva…

Revue de presse

«(…) L’usine de rien (A Fabrica de nada), une chronique au long cours où s’entrechoquent le récit d’une occupation, l’ébauche romanesque, l’analyse marxiste, la comédie musicale. Geste fort, qui multiplie les beaux emprunts, tant à Alain Guiraudie (Ce vieux rêve qui bouge) qu’à Miguel Gomes (Ce cher mois d’août), tant à Mariana Otero (Entre nos mains) qu’à Jean-Marie Straub (Le récitatif, partout). OEuvre de pensée, de mise en relation entre les registres, portant sur le travail et la désaffection, l’aliénation et l’émancipation, la redéfinition possible d’un monde où le travail aurait cessé d’exister, le film rencontre plus de difficultés à faire vivre, et par conséquent éprouver, le sortilège de la fiction».
Jacques Mandelbaum – Le Monde