Documentaire
  • DURÉE
    1h24
  • ANNÉE
    1967 • ressortie septembre 2017
  • PAYS
    USA
  • LANGUES
    VOSTF

Titicut Follies

de Frederick Wiseman

CINÉMA JACQUES TATI

Bridgewater (Massachusetts), 1967. Frederick Wiseman tourne Titicut Follies, son premier film, dans une prison d’État psychiatrique et atteste de la façon dont les détenus sont traités par les gardiens, les assistants sociaux et les médecins à l’époque. Ce qu’il révèle a valu au film d’être interdit de projection publique aux États-Unis pendant plus de 20 ans.

 

Tarifs

plein tarif 6,50€ 

tarif réduit 5,50€

carte 6 entrées 28,50€ (soit 4,75€ l’entrée)

cinémômes 4€

– de 14 ans 4€

Revue de presse

«Témoin discret et vigilant des institutions, Frederick Wiseman pose, avec Titicut Follies, les bases de ce qui fait son cinéma depuis 50 ans. Dès ce premier coup d’éclat qui inaugurait une œuvre prolifique, Wiseman saisissait avec une acuité sidérante la coercition que le pouvoir exerce sur les corps. Autant dire que le film n’a rien perdu de son urgence ni de son actualité».
Mathieu Macheret – Le Monde

«Comment en même temps fixer l’architecture – matérielle, conceptuelle, humaine – d’une institution, et faire exister ceux qui la composent, la maintiennent ou la subissent, d’un regard qui les protège un par un ? Le plus sec des plus beaux films jamais réalisés est la formulation en acte de cette question, et de bien d’autres qui nous concernent – sans que la folie y soit jamais donnée en spectacle comme métaphore de quoi que ce soit».
Luc Chessel – Libération

Bande annonce