Drame
  • DURÉE
    1h40
  • ANNÉE
    1961 • ressortie copie restaurée 18 octobre 2017
  • PAYS
    Royaume-Uni
  • LANGUES
    VOSTF
  • Trilogie Free cinema / Ciné-classic

Un goût de miel

de Tony Richardson

CINÉMA JACQUES TATI

Jo, une petite collégienne un peu gauche, vit à Manchester avec sa mère Helen qui se soucie plus de trouver un nouvel amant que de s’occuper de sa fille. Un soir que sa mère l’a mise dehors pour vivre une nouvelle aventure amoureuse, Jo vit une brève idylle avec un marin noir. Enceinte et abandonnée par sa mère qui s’est mariée, elle rencontre Geoffrey, jeune homosexuel qui lui propose de vivre à ses côtés. Mais la mère ne l’entend pas de cette oreille…

Un goût de miel fera l’objet d’une présentation par Céline Soulodre, membre de l’association Version Originale, lors de la projection du mercredi 15 novembre à 20h30.

Prix de la Meilleure actrice, Prix du Meilleur scénario, Meilleur film de l'année et Révélation de l'année pour Rita Tushingham, BAFTA Adwards 1962 / Prix du Meilleur acteur et Prix de la Meilleure actrice, Festival de Cannes 1962

Tarifs

plein tarif 6,50€ 

tarif réduit 5,50€

carte 6 entrées 28,50€ (soit 4,75€ l’entrée)

– de 14 ans 4€

Casting

Rita Tushingham, Dora Bryan, Robert Stephens…

Revue de presse

«Centré sur des personnages de femmes, Un goût de miel est une oeuvre à part au sein du Free cinema. De manière plus frontale que dans les films du même courant, Tony Richardson aborde des thématiques explosives dans l’Angleterre conservatrice du tout début des années 60 : la quasi prostitution de la mère, la frigidité, la grossesse adolescente, la mixité raciale et l’homosexualité». Franck Garbarz / Dossier de presse

AUTEUR / SOURCE

Bande annonce


Un Goût de miel Bande-annonce VO
Cliquer sur la flèche