Théâtre et musique
  • DURÉE 1h15
  • TARIF B

Réparer les vivants

au Théâtre

• jeudi 29 mars à 20h30 • vendredi 30 mars à 19h30

Simon Limbres, un jeune surfer de dix-neuf ans en mal de sensations fortes, est déclaré en état de mort cérébrale suite à un accident de voiture. Un compte à rebours est alors lancé, traversé par l’espoir et la vie, depuis l’accident fatal jusqu’à la greffe de son cœur qui redonnera vie à Claire. Dans une mise en scène à fleur de peau, Sylvain Maurice adapte le best-seller de Maylis de Kerangal dont l’écriture palpitante de vie a été saluée par de nombreux prix. La langue est musicale, rythmique, portée par l’urgence, comme pour mieux nous témoigner de cette tension où chaque seconde est essentielle.

Emportés par ce récit grave, vital, magnifique, l’acteur Vincent Dissez et le musicien Joachim Latarjet sont les maillons d’une chaîne dont Sylvain Maurice nous fait mesurer la fragilité et la force. Le premier, debout sur un tapis roulant comme un athlète dans la bataille, incarne tous les rôles avec un charme envoûtant, des parents aux figures humaines et passionnées du monde médical. Le second rythme la quête de Vincent Dissez par ses sonorités musicales, du registre jazz à la musique pop. Dans cette course contre la montre, la solidarité finit par faire de la mort d’un homme la source d’une renaissance d’une femme. Une ode à la vie…

Distribution

d’après le roman de Maylis de Kerangal version scénique et mise en scène Sylvain Maurice avec Vincent Dissez, Joachim Latarjet assistant à la mise en scène Nicolas Laurent scénographie, lumière Éric Soyer en collaboration avec Gwendal Malard composition originale Joachim Latarjet costumes Marie La Rocca régie générale Rémi Rose

Production

production Théâtre de Sartrouville et des Yvelines – CDN

Vidéos