Cette année au Théâtre, deux temps forts : l’un consacré à la Belgique, ses artistes et sa gastronomie, l’autre dédié à Steve Reich, pionnier de la musique minimaliste, reconnu dans le monde entier.

Belgica

Après Barcelone, Lisbonne, l’Italie et Beyrouth, nous mettons le cap sur la scène vibrante du pays du surréalisme. Qu’elle soit wallonne, flamande ou bruxelloise, la Belgique porte en elle un savoir-être qui la rend irrésistible : ses habitants ont une spontanéité, une générosité et une autodérision uniques qui leur confèrent un petit supplément d’âme…

Embrassé par la France, le Luxembourg, les Pays-Bas et l’Allemagne, ce petit pays mérite grandement un temps fort dédié à toute la vitalité et l’audace de sa scène artistique. Ce nouveau voyage prendra corps par la danse, la musique, l’humour et le cirque, en compagnie d’artistes magnifiques aux univers multiples. Le regard décalé du chorégraphe Koen Augustijnen, la folie joyeuse du nouveau prodige de l’humour Alex Vizorek, la complicité musicale du trio Linx – Fresu – Wissels ou encore la poésie des acrobates du poivre rose… Autant de facettes révélatrices d’une profondeur et d’une manière d’être, qui, avouons-le, aujourd’hui plus que jamais nous fait le plus grand bien.

Sans oublier la gastronomie belge, célébrée par le bar du Théâtre chaque soir de spectacle !

 

Steve Reich Project

A l’occasion des 80 ans du compositeur Steve Reich, père de la musique répétitive, Saint-Nazaire imagine le bien nommé Steve Reich Project. Durant un mois, danseurs et musiciens investissent les structures culturelles de la ville pour rendre hommage à l’une des plus grandes figures de la musique du XXème siècle. Bien entendu, le Théâtre ne manquerait ce rendez-vous sous aucun prétexte !