Séance de Cinéma en plein air

Séance de Cinéma plein air

séance reportée en septembre 2021


À quelques jours de l’été, cette séance de cinéma en plein air, ouverte à tous, sera le point d’orgue d’un projet autour du cinéma d’animation mis en place cette saison avec des habitants du Petit Caporal, en partenariat avec la Maison de quartier d’Avalix. Le choix du film n’est pas encore dévoilé, car il fera l’objet d’une co-programmation suite à des moments d’échanges et de discussions entre les habitants de l’association “Au coeur” et Simon Lehingue, programmateur du Cinéma Jacques Tati.

En parallèle et en lien avec les associations présentes dans le quartier, des habitants et des adolescents réaliseront deux autres films avec Pauline Rébufat.
La réalisatrice formera également aux techniques de l’animation, plusieurs animateurs de centres de loisirs qui interviendront durant les petites vacances et le temps périscolaire.

Enfin, les enfants d’une classe de CE1 de l’école Brossolette découvriront avec la réalisatrice le principe de prise de vue et les techniques d’animation et réaliseront leur film. Une autre classe de CE2 réalisera la musique de ce dernier, accompagné par une enseignante du Conservatoire Musique et Danse de Saint-Nazaire, dans le cadre d’un Parcours d’Éducation Artistique et Culturel de la Ville (PEAC).

Pour garder des traces de ces moments et rencontres, nous avons à nouveau sollicité le photographe Nixon Mendy alias Nicksigo* (qui avait réalisé des photographies de la résidence de création autour des Fables de la Fontaine de la Cie L’Agence de Voyages Imaginaire, en mars 2020 au Théâtre.)

Et c’est un grand plaisir de pouvoir faire cette projection le samedi 19 juin, en clôture de la journée Cap en scène, moment festif, organisé par les habitants et l’équipe de la Maison de Quartier d’Avalix. Tout au long de cette journée, les jeunes talents et le savoir-faire des habitants du quartiers seront mis à l’honneur.

Tous les films réalisés au cours de ces ateliers seront, eux-aussi, projetés sur grand écran, juste avant le film choisi avec les habitants.


Bonne séance à tous !

Cette séance est organisée dans le cadre du jumelage dans les Quartiers Nord de Saint-Nazaire, organisé avec le soutien de la Direction Régionale des Affaires culturelles.

© Martin LAUNAY / Ville de Saint-Nazaire

Fermeture estivale

La billetterie du théâtre est fermée du dimanche 3 juillet au mercredi 31 août inclus.

N’oubliez pas que les abonnements peuvent se faire sur notre site internet durant notre fermeture estivale.
Réouverture de la billetterie le jeudi 1 septembre à 14h  pour la reprise des abonnements et la mise en vente des places hors abonnement.

Toute l’équipe du théâtre vous souhaite un bel été

VIGIPIRATE – Note préventive à l’attention des spectateurs et visiteurs

À la suite des attentats survenus à Paris dans la nuit du vendredi 13 au samedi 14 novembre 2015, et afin d’assurer la sécurité des spectateurs et visiteurs, le Théâtre  applique les mesures préventives décidées par le gouvernement pour les administrations publiques.
Le Théâtre est ouvert dans les conditions habituelles.
Il est recommandé de ne pas venir au Théâtre avec des valises et effets.
Dans tous les cas, seuls les bagages n’excédant pas les tailles maximales (55cm x 35cm x 20cm) sont autorisés. Les valises et sacs de grande contenance sont interdits.
Le Théâtre remercie par avance ses spectateurs et visiteurs de faire preuve de compréhension quant au ralentissement induit par les contrôles de sécurité aux entrées.
—————
Following the terror attacks in Paris on friday, november 13, 2015 and to ensure the safety of  spectatorsour and visitors, Le Théâtre is strictly applying
the security measures decided by the french authorities.
Le Théâtre is fully opened.
It is strongly recommanded not to bring suitcases and luggages to Le Théâtre.
Only luggages not exceeding 55cm*35cm*20cm will be accepted. Luggages and big items are not allowed.
Please accept our apologies for the inconvenience and delay which may be caused by the extra security checks at the entrance.

Parce que nos mots sont incapables d’exprimer notre douleur et notre colère, laissons la parole aux poètes.

« Muselons les fanatismes et les despotismes. Brisons les glaives valets des superstitions et les dogmes qui ont le sabre au poing. Plus de guerres, plus de massacres, plus de carnages ; libre pensée, libre échange ; fraternité. Est-ce donc si difficile, la paix ? À sa façon, et précisément parce qu’elle est horrible, la sauvagerie témoigne pour la civilisation. Ce que les atrocités mettent hors de doute, c’est qu’il faut un immense arbitrage fraternel, la démocratie en paix avec elle-même, toutes les nations sœurs. C’est là le but, c’est là le port. Ceci n’était hier que la vérité ; grâce aux bourreaux, c’est aujourd’hui l’évidence. Aux penseurs s’ajoutent les assassins. La preuve était faite par les génies, la voilà faite par les monstres. L’avenir est un dieu traîné par des tigres. »
Actes et Paroles, Paris, 29 août 1876 / VICTOR HUGO