Jumelage de quartier photographié par Nicksigo

Cette saison encore, la scène nationale fait appel au photographe Nicksigo pour garder des traces des rencontres et ateliers de films d’animation, menés par la réalisatrice Pauline Rebufat avec les habitants de tous âges, du Petit Caporal.

Nous l’avions déjà sollicité, pour une commande de photos en mars 2020, lors de la résidence autour des fables de la Fontaine, par la Cie Agence De Voyages Imaginaires.

Nicksigo sera présent tout au long du projet mené dans les Quartiers Nord, jusqu’à sa restitution – sous la forme de projections de tous les films réalisés –  et juste avant la projection en plein air d’un long métrage d’animation, samedi 19 juin, au cours de « Cap en scène » , organisé par les habitants et l’équipe de la Maison de Quartier Avalix – Quartiers Nord.

 

Retrouvez le travail de Nicksigo sur son site : nicksigo.fr  et son Instagram @nicksigo

 

 

©Nicksigo

 

 

La scène nationale se prépare à fêter ses 30 ans de labellisation !

 

À l’occasion des 10 ans du bâtiment le Théâtre (baptisé depuis Théâtre Simone Veil) en 2022 et des 30 ans de labellisation « scène nationale », le Théâtre, scène nationale de Saint-Nazaire travaille sur la publication d’un livre qui fera connaître au grand public ce lieu, son histoire, son équipe et son projet.

Cet ouvrage donnera à voir la culture, à travers les artistes, les administrateurs, les décideurs, les professionnels de la culture et ceux qui la reçoivent, nos spectateurs !

Ainsi, nous vous invitons à nous confier, à travers un texte de 500 signes maximum, votre plus beau souvenir de spectacle vivant au Théâtre de Saint-Nazaire sur ces 10 dernières années, ou plus largement la nécessité que vous ressentez de pousser les portes du Théâtre. Le comité éditorial sélectionnera 10 textes qui seront publiés dans le livre. Les textes non publiés seront projetés sur les murs du Théâtre lors de la soirée anniversaire en septembre 2022 !

Envoyez-nous vos texte à relationspubliques@letheatre-saintnazaire.fr avant le 17 mai 2021 !
D’avance, merci pour votre participation.

Projet Photo ouvert à tous

Avez-vous déjà repéré au cours d’une promenade ou lors d’un trajet quotidien, des lieux où une présence extra-terrestre aurait laissé une trace, un signe intergalactique, un passage vers la quatrième dimension…?
 
Si oui, nous vous proposons d’en prendre une photo ! Enfants, adolescents ou adultes, laissez libre court à votre imaginaire et proposez-nous vos photos ! Le jour du spectacle Martien Martienne (samedi 13 mars)
nous projetterons les photos dans le hall du Théâtre pour que tout le public puisse les découvrir !
Merci d’envoyer votre photo en format numérique (JPEG ou PNG) avec un titre ou une légende avant le 12 mars à cette adresse : relationspubliques@letheatre-saintnazaire.fr – accompagnée de votre prénom et votre âge (facultatif)

 

Séance de Cinéma en plein air

Séance de Cinéma plein air

séance reportée en septembre 2021


À quelques jours de l’été, cette séance de cinéma en plein air, ouverte à tous, sera le point d’orgue d’un projet autour du cinéma d’animation mis en place cette saison avec des habitants du Petit Caporal, en partenariat avec la Maison de quartier d’Avalix. Le choix du film n’est pas encore dévoilé, car il fera l’objet d’une co-programmation suite à des moments d’échanges et de discussions entre les habitants de l’association “Au coeur” et Simon Lehingue, programmateur du Cinéma Jacques Tati.

En parallèle et en lien avec les associations présentes dans le quartier, des habitants et des adolescents réaliseront deux autres films avec Pauline Rébufat.
La réalisatrice formera également aux techniques de l’animation, plusieurs animateurs de centres de loisirs qui interviendront durant les petites vacances et le temps périscolaire.

Enfin, les enfants d’une classe de CE1 de l’école Brossolette découvriront avec la réalisatrice le principe de prise de vue et les techniques d’animation et réaliseront leur film. Une autre classe de CE2 réalisera la musique de ce dernier, accompagné par une enseignante du Conservatoire Musique et Danse de Saint-Nazaire, dans le cadre d’un Parcours d’Éducation Artistique et Culturel de la Ville (PEAC).

Pour garder des traces de ces moments et rencontres, nous avons à nouveau sollicité le photographe Nixon Mendy alias Nicksigo* (qui avait réalisé des photographies de la résidence de création autour des Fables de la Fontaine de la Cie L’Agence de Voyages Imaginaire, en mars 2020 au Théâtre.)

Et c’est un grand plaisir de pouvoir faire cette projection le samedi 19 juin, en clôture de la journée Cap en scène, moment festif, organisé par les habitants et l’équipe de la Maison de Quartier d’Avalix. Tout au long de cette journée, les jeunes talents et le savoir-faire des habitants du quartiers seront mis à l’honneur.

Tous les films réalisés au cours de ces ateliers seront, eux-aussi, projetés sur grand écran, juste avant le film choisi avec les habitants.


Bonne séance à tous !

Cette séance est organisée dans le cadre du jumelage dans les Quartiers Nord de Saint-Nazaire, organisé avec le soutien de la Direction Régionale des Affaires culturelles.

© Martin LAUNAY / Ville de Saint-Nazaire

Jumelage de quartier – Saison 19-20

Retour sur l’atelier contes avec Mamadou Sall
les 8, 9 et 10 juillet 2020

L’atelier contes a été organisé l’été dernier sur le Terrain d’aventure installé en juillet 2020 dans le quartier du Petit Caporal par la Maison de quartier d’Avalix/Quartiers Nord. Des histoires y sont nées pendant ces trois après-midi d’ateliers, menés par le conteur Mamadou Sall, en lien avec son spectacle accueilli au Théâtre et au centre Culture Lucie Aubrac : Et pourquoi pas ?!

Merci à Sofia et Tom, Joël, Françoise, Taniza, Ténobe, Bati et Hélène pour leurs contes racontés à voix haute et à tous les participants !

Voici les contes restitués sous la forme d’une vidéo :

Ces ateliers ont été proposés par Le Théâtre, scène nationale dans le cadre d’un projet de Jumelage de quartier dans les quartiers Nord de St Nazaire, soutenu par la DRAC Pays de la Loire, en partenariat avec la Maison de quartier d’Avalix/Quartiers Nord.

Sleeper Train


➡️ Billetterie en ligne ouverte le 1er juin
➡️
Billetterie sur place tous les lundis de 13h à 18h et le soir du concert à 19h30

tarif plein : 20€ /  tarif réduit 15€


Après leur premier album Old and New Songs, les musiciens emmenés par Frédéric Chiffoleau et Yoann Loustalot, continuent d’écrire et de transmettre leur carnet de vie.

Sleeper train – que l’on peut traduire par « train de nuit » – est une réflexion sur l’élasticité du temps, déclenchée par un avion manqué lors d’une tournée du groupe en Russie et d’un voyage en train couchette de seize heures pour se rendre au concert suivant. Le quartet de jazz revisite des chansons récoltées au cours de leurs nombreux voyages, au fil de leurs rencontres et de leurs amitiés liées. Ainsi, dans leur dernier opus, le groupe nous embarque à travers la Russie, dans les steppes mongoles, sur les rivages japonais, dans la brume et sur les rocs d’Ecosse. C’est ainsi que le quartet de jazz considère la musique : une immersion, un voyage qui s’étire, un sourire qui dure longtemps. Parmi les ingrédients nécessaires, il faut pour eux « qu’il y ait du sens et de la joie, un souffle et un groove organique ». Rendez-vous au Théâtre pour vivre avec eux un moment aussi riche que leurs voyages.

 

Blick Bassy


➡️ Billetterie en ligne ouverte le 1er juin
➡️
Billetterie sur place tous les lundis de 13h à 18h et le soir du concert à 19h30

tarif plein : 18€ /  tarif réduit 13€


En 2016, Blick Bassy éditait son premier roman, Le Moabi Cinéma (Gallimard) en grande partie autobiographique.
En échos aux questions posées dans son livre, sur la manière de prendre son destin en main et de se réenraciner dans sa propre histoire, l’artiste camerounais a imaginé 1958, un opus intimiste et engagé. Blick Bassy y rend un vibrant hommage à son pays et aux héros de l’indépendance camerounaise, en particulier Ruben Um Nyobé, surnommé “Mpodol” (“celui qui porte la parole des siens” en langue bassa), premier dirigeant politique à avoir revendiqué l’indépendance de son pays et, qui pour cela, fut exécuté le 13 Septembre 1958. Le chanteur s’adresse à lui en langue bassa, pour lui témoigner son admiration et rappeler à la jeunesse, la mémoire de cet homme.

Avec des morceaux essentiellement acoustiques agrémentés parfois d’une petite touche électro, Blick Bassy nous fait découvrir son pays, partir à la rencontre de sa culture, de ses grands hommes et de son histoire. Rythmes assiko, bolobo ou hongo se mélangent aux influences musicales plus universelles de Marvin Gaye ou encore du bluesman Skip James. Dans son opus 1958, Blick Bassy se joue des étiquettes musicales habituelles, pour nous offrir un album coloré aux sonorités inédites. L’artiste vainqueur du Grand prix SACEM 2019 fait cohabiter cordes, cuivres et synthés pour un concert inventif et universel.

 

 

Centaures, quand nous étions enfants

[ SPECTACLE REPORTÉ  ]

Un conte amoureux, qui nous mène vers cette terre d’enfance, là où les rêves nous forgent et nous guident. Suivons les Centaures, ils existent si l’on y croit. 

Centaures, quand nous étions enfants est un long poème qui raconte l’histoire de Camille et Manolo, fondateurs du Théâtre du Centaure, compagnie de théâtre équestre, établie à Marseille. De leur utopie d’une existence en symbiose entre hommes et chevaux, l’auteur et metteur en scène Fabrice Melquiot tisse une pièce onirique, où s’entremêlent récits autobiographiques et rêveries mythologiques sur l’enfance. La présence inédite des chevaux sur scène, mêlée aux dispositifs vidéo et photographiques, nourrit l’atmosphère magique et irréelle de la pièce. La fusion des corps humains et des animaux est parfaite et fait naître, sous nos yeux, des créatures chimériques. Oui, les centaures existent ! Ils se nomment Manolo-Idra, mi-homme mi-andalou, et Camille-Gaïa, mi-femme, mi-frison. Ils nous racontent leur histoire et nous invitent à ne jamais renoncer à nos rêves d’enfants.  

 

Rendez-vous avec le Conservatoire

Cette année encore, le Théâtre s’associe au  Conservatoire à Rayonnement Départemental Musique et Danse (CRD) pour vous présenter une nouvelle saison d’impromptus !

Avant un spectacle, rendez-vous dans le hall du Théâtre, pour écouter les élèves du Conservatoire vous jouer un petit air ou danser un instant…

Impromptus musicaux 🎶

Tous les impromptus musicaux sont annulés cette saison.
– mardi 9 mars à 19h avant Sleeper Train 
avec les élèves de Victor Michaud, professeur de jazz du département jazz-musiques actuelles

– vendredi 26 mars à 19h avant La piste aux oiseaux
avec le D-Chesnaie Orchestra et les élèves de Lucie Berthomier, professeur de harpe et de Céline Lamanda, professeur de flûte traversière

– jeudi 8 avril à 19h avant Le grand Théâtre d’Oklahama
avec les élèves de l’ensemble Quoi de neuf dirigé par Youenn Guillard, Fabrice Arnaud-Crémon et Arturo Gervasoni du Conservatoire

Impromptu dansé🕺🏻
-jeudi 22 avril à 19h
avant Kamuyot
avec les élèves de Vanessa Leprince, Alice Duchesne et Naïc Manceau, professeurs de danse du Conservatoire, suite à la master classe de la technique « gaga » menée par Caroline Boussard, artiste chorégraphique

 

Entrée libre

 

Journées Européennes du Patrimoine 2020 au Cinéma

Visites du Cinéma Jacques Tati

Samedi 19 et dimanche 20 septembre


Carte Blanche à Cannes Classics

Nous invitons pour une carte blanche : Gérald Duchaussoy !
Le directeur artistique de de la section « Cannes Classics » du Festival de Cannes présentera une programmation de 3 films :