Blanche-Neige, histoire d’un Prince

« Choisir un conte fameux et lui filer trois baffes. »
Michel Raskine

 

Entre l’ombre des frères Grimm et l’esthétique pop de Walt Disney, Marie Dilasser et Michel Raskine proposent une variation autour de Blanche-Neige totalement nouvelle, dégenrée et déjantée. L’histoire commence bien des années après le mariage. Blanche-Neige a grandi, grandi, et le Prince a vieilli, vieilli. Leur royaume a totalement dépéri et le temps semble s’être refermé sur eux. Escortés de Souillon aux cheveux jaunes et de leurs 101 nains, ces héros mélancoliques et joyeux cherchent un sens à leur vie. Ils clopent, chantent, se disputent et divaguent, en tricotant des bonnets pour les nains de la forêt.  En un tourbillon burlesque, étrangement onirique et déglingué, Blanche-Neige, histoire d’un Prince nous plonge dans un récit moderne, traversé par des questions sociales et politiques, interrogeant les archétypes, le patriarcat, le féminisme, l’environnement… Et s’il était une fois une histoire d’émancipation, un conte d’aujourd’hui ?

 

Mort de rire

Mesdames et Messieurs, oyé oyé !
Oscar le squelette vous accueille dans son somptueux cirque des ténèbres. Son objectif ? Vous faire mourir de rire !

Rejoignez ce cirque ambulant éclairé à la bougie et décoré de tentures décrépies, pour embarquer dans une aventure folle, remplie de créatures en tout genre. Vampire, cannibale, vendeur d’élixir bizarroïdes, croque-mort vous attendent pour inventer ensemble un spectacle d’horreur positive ! Le docteur AÏE (qui adore faire des piqures) Madame Bing et Mamie Nicole (la femme la plus vieille du monde), véritables freaks des temps modernes, se joindront à la troupe pour vous présenter leurs petits numéros. Pas d’inquiétude, Oscar le squelette ne sera pas bien loin en cas de pépin et restera évidemment présent sur scène, pour vérifier le bon déroulement de la représentation…
 Porte qui grince, ricanement sournois, bruit de vent bizarre, lumière verte, tous les ingrédients seront réunis pour vous faire frissonner… de rire. Oserez-vous nous rejoindre ?