La forêt de glace

100 % famille

SAUT-DE-MOUTON

Profitez, dès l’âge de 4 ans, des spectacles, concerts, films, rencontres, ateliers et conférences programmés au Théâtre Simone Veil, au Cinéma Jacques Tati, à Athénor, au VIP, à la Volière, au Grand Café, à Bain Public, à la médiathèque Étienne Caux de Saint-Nazaire, et à la librairie L’Embarcadère.

 

Emmanuelle Vo-Dinh met en scène une libre adaptation de l’écrivain Tarjei Vesaas, Le Palais de glace, pour raconter l’amitié de deux fillettes au cœur de l’automne norvégien.

« La forêt de glace est une pièce qui rend hommage aux paysages nordiques, aux créatures fantastiques, et à l’amitié. Texte, musique, danse et images s’assemblent pour illustrer librement le roman de Tarjei Vesaas Le Palais de glace : « Dans un paysage de légende façonné par le froid et la glace, au cœur de l’interminable automne norvégien, deux fillettes se découvrent et se reconnaissent. Siss et Unn, Unn et Siss. De caractère apparemment opposé, elles s’attirent et se troublent, jusqu’au soir où les yeux plongés dans un même miroir, elles scellent un pacte, un lien aussi indéfectible qu’inexplicable, ténu comme un cristal de givre et puissant comme le palais de glace figé au pied de la cascade. Le lendemain Unn disparaît… » Un spectacle où la force des images emporte les enfants comme les adultes dans une histoire mystérieuse et émouvante qui ouvre la voie à tous les imaginaires. » Emmanuelle Vo-Dinh

©Laurent Philippe

Sounou Thiossane

100 % famille

SAUT-DE-MOUTON

Profitez, dès l’âge de 4 ans, des spectacles, concerts, films, rencontres, ateliers et conférences programmés au Théâtre Simone Veil, au Cinéma Jacques Tati, à Athénor, au VIP, à la Volière, au Grand Café, à Bain Public, à la médiathèque Étienne Caux de Saint-Nazaire et à la librairie L’Embarcadère.

 

Le conteur mauritanien Mamadou Sall plonge au cœur de l’Afrique traditionnelle de l’Ouest, avec la mise en scène d’un spectacle inspiré de l’œuvre de l’ethnographe nazairienne Odette du Puigaudeau.

Odette du Puigaudeau est née à Saint-Nazaire en 1894. Tour à tour dessinatrice dans des laboratoires scientifiques parisiens, styliste chez Lanvin, matelot sur des thoniers bretons, journaliste, ce n’est qu’au début de l’année 1934 que l’aventurière aborde l’Ouest saharien. Elle a parcouru des milliers de kilomètres avec sa compagne Marion Sénones et publié plusieurs travaux ethnographiques qui ont fait d’elle une spécialiste du monde maure. Le conteur Mamadou Sall lui rend hommage avec ce spectacle autour de croyances et de rites mauritaniens mentionnés dans les écrits de cette grande exploratrice. Il évoque le totémisme ou les liens de cousinage entre les hommes et les animaux mais aussi la place des ancêtres, les divinations, le rapport avec la nature. 

 

++ Exposition Le Sel du désert

La Mission du patrimoine de Saint-Nazaire organise une exposition autour des œuvres (textes, dessins et photos) d’Odette du Puigaudeau et des croquis et aquarelles de Marion Sénones. A travers le regard sensible de ces deux exploratrices, nous sommes invités dans l’intimité des peuples du pays maure. 

du 1er octobre au 31 décembre (sous réserve) à la Galerie des Franciscains.

©DR

Atelier et soirée circo-dinatoire à la découverte des arts du cirque

100 % famille

 

Atelier ados/adultes « Exploration de la corde lisse » avec l’artiste Viivi Roiha – à 10h

(À destination d’un public déjà initié aux agrès aériens)

Les participant·es auront l’occasion de travailler avec des cordes de différentes tailles et à des hauteurs variées, ce qui leur permettra de développer leurs compétences et leur confiance dans cette discipline. L’accent sera mis sur l’exploration de la qualité des mouvements et de la présence, offrant aux participant·es une opportunité d’exprimer leur créativité et de repousser leurs limites physiques et artistiques.

de 10h à 13h, tarif 45€/personne.

Inscription en ligne sur lavolierecirque.com (rubrique réservations). Places limitées.

 

Venez participer à une soirée conviviale à la découverte des Arts du Cirque ! –  de 18h à 20h

Venez explorer toutes les activités aériennes déployées à la Volière : tissu, cerceau, trapèze, sangles, cocon et activités au sol (acrobatie, jonglerie, fil, boules, monocycles). 

de 18h à 20h, à partir de 14 ans , tarifs 25€ en solo / 45€ en duo.

Inscriptions en ligne sur lavolierecirque.com (rubrique réservations).

 

+ + En deuxième partie de soirée, la Volière vous accueillera pour une soirée détente en musique.

Petite restauration sur place. Entrée libre

QUEL CIRQUE ! au Cinéma Jacques Tati

QUEL CIRQUE!

La scène nationale de Saint-Nazaire et la Volière sont heureuses de vous présenter un nouveau temps fort de la saison autour du cirque contemporain pour toute la famille. Retrouvez les spectacles, films et ateliers tout au long de la semaine au Théâtre Simone Veil, à la Volière et au Cinéma Jacques Tati. 

 

Sous le plus grand chapiteau du monde – jeudi 5 décembre à 20h30

de Cecil B.De Mille, États-Unis, 1952, VOSTF, 2h33

Avec Charlton Heston, Betty Hutton, Cornel Wide, James Stewart

séance ciné-club : le film sera présenté et commenté

tarifs de 4,5 à 7 €

Mêlant plusieurs histoires qui, toutes, se déroulent dans le même cirque, Sous le plus grand chapiteau du monde est un modèle du cinéma hollywoodien à grand (et beau) spectacle de l’âge d’or. Dans un technicolor étincelant, servi par de grands interprètes, enchaînant les numéros remarquables et s’offrant quelques scènes d’anthologie, c’est également un véritable document sur les cirques monumentaux, réunissant plus de 1500 personnes, qui parcouraient les États-Unis et même le monde.


Histoires de cirque : des Kirikis à Zibilla   – 100 % famille – samedi 7 décembre à 16h (suivi d’un goûter) et dimanche 8 décembre à 11h (précédé d’un petit-déjeuner)

De divers réalisateurs , France, 1907 / 2019, 45 min

tarifs de 4,5 à 7 €

Cette année, c’est un programme de courts métrages original, concocté spécialement pour Quel cirque!, que le Cinéma Jacques Tati propose de faire découvrir aux enfants de tout âge (dès 3 ans) ! Un programme qui survole l’histoire du cinéma, de 1907 à 2019, en regroupant 4 films utilisant différentes techniques d’animation allant du tourner-monter en prise de vue réelle au stop motion en passant par l’animation numérique.

Au programme : des acrobates japonais, les Kirikis, saisis dans les premières années du cinéma ; un éléphant amoureux venant en aide à une baleine emprisonnée dans une cage à roulette ; Gros Pois et Petit Point et leurs drôles de numéros, tête à l’envers ; et enfin une jeune zèbrelle qui, pour récupérer son doudou-lion, va partir à l’aventure jusque dans les coulisses d’un cirque.

 

V

100% famille

 

QUEL CIRQUE!

La scène nationale de Saint-Nazaire et la Volière sont heureuses de vous présenter un nouveau temps fort de la saison autour du cirque contemporain pour toute la famille. Retrouvez les spectacles, films et ateliers tout au long de la semaine au Théâtre Simone Veil, à la Volière et au Cinéma Jacques Tati. 

La circassienne Viivi Roiha livre une performance sensible et brute autour de la corde lisse.

Prenant la forme de l’autofiction, le spectacle traverse les multiples états d’un changement intérieur comme autant de chemins possibles entre visions floues, trous d’air et moments d’avancement.

V, première pièce solo de Viivi Roiha, se déroule sur une scène épurée. Avec elle, sa partenaire de toujours : une corde lisse, qu’elle a réduite à une longueur beaucoup plus courte.

La musique originale, composée et en partie improvisée en direct, fait vibrer l’espace en mêlant les machines et la voix du musicien-plasticien Mika Pusse.


+ Atelier et soirée circo-dinatoire
à la découverte des arts du cirque
cirque/ateliers
samedi 7 décembre
atelier à 10h/soirée à partir de 18h
à la Volière

++ Atelier ados/adultes “Exploration de la corde lisse” avec l’artiste Viivi Roiha
(À destination d’un public déjà initié
aux agrès aériens)
Les participant·es travailleront avec des cordes de différentes tailles et à des hauteurs variées. L’accent sera mis sur l’exploration de la qualité des mouvements et de la présence, offrant aux participant·es une opportunité d’exprimer leur créativité et de repousser leurs limites physiques et artistiques.
de 10h à 13h, tarif 45€/personne.
Inscription en ligne sur lavolierecirque.com
(rubrique réservations). Places limitées.

+++ Soirée conviviale à la découverte des arts du Cirque !
Venez explorer toutes les activités
aériennes déployées à la Volière : tissu, cerceau, trapèze, sangles, cocon et activités au sol (acrobatie, jonglerie, fil, boules, monocycles).
de 18h à 20h, à partir de 14 ans, tarifs 25€ en solo/45€ en duo.

Inscriptions en ligne sur lavolierecirque.com (rubrique réservations).
En deuxième partie de soirée, la Volière vous accueillera pour une soirée détente en musique.
Petite restauration sur place.

Entrée libre.

©Cosmin Cirstea

Le meilleur de Pascal Parisot

100% famille

SAUT-DE-MOUTON

Profitez, dès l’âge de 4 ans, des spectacles, concerts, films, rencontres, ateliers et conférences programmés au Théâtre Simone Veil, au Cinéma Jacques Tati, à Athénor, au VIP, à la Volière, au Grand Café, à Bain Public, à la médiathèque Étienne Caux de Saint-Nazaire, et à la librairie L’Embarcadère.

Pascal Parisot part en gala avec son costume de scène et son bouquet de chansons pour un spectacle qui reprend ses plus grands succès.

Il a fait le compte : Pascal Parisot a écrit plus de 100 chansons pour le jeune public au cours de sa carrière dont 90 ont été éditées. Il s’est décidé à faire un point d’étape pour livrer le meilleur de ses compositions à un public fidèle. Accompagné par ses compagnons de route, le crooner des cours d’école reprendra les incontournables de son répertoire foisonnant comme « Mes parents sont bios » ou « Les poissons panés ». Découvrez en famille l’univers drôle, poétique et joyeux de Pascal Parisot !

©Lola Rossi

Teaser Jérémy Blayay

Discussion avec DS – Je ne suis pas une apparition

THÉ – MA

 

THÉ-MA (THÉâtre et cinéMA) est un nouveau temps fort à la scène nationale pour mieux tisser les liens entre le grand écran et le plateau.

Si le dialogue entre théâtre et cinéma est régulier au fil des saisons, sous la forme d’échos respectifs, il s’agit là d’observer comment le spectacle vivant regarde le cinéma et vice versa, comment les artistes circulent entre ces deux arts et s’en nourrissent pour créer de nouvelles formes.

 

Discussion avec DS est un magnifique hommage que la comédienne Raphaëlle Rousseau a souhaité rendre à l’actrice et réalisatrice féministe Delphine Seyrig dans un seule en scène sobre et lumineux.

« Vous voulez écrire sur moi ? Mais cela n’a aucun intérêt !

Écrivez donc sur le voisin d’en face qui croupit dans l’indifférence et l’anonymat, ce sera certainement plus intéressant,

Ce que vous devez savoir de moi, je vous l’ai montré au cinéma ou au théâtre et cela doit vous suffire. » Delphine Seyrig

 

Raphaëlle Rousseau aurait tant aimé connaître Delphine Seyrig, icône du cinéma d’avant-garde des années 60-70, devenue l’une des grandes voix de l’émancipation des femmes dont les réflexions sur le métier d’actrice ont été notamment redécouvertes ces dernières années. Cette rencontre, la jeune comédienne l’a imaginée dans ce seule en scène où elle évolue au milieu des portraits de son idole avec qui elle dialogue grâce à un malicieux montage d’archives sonores, jusqu’à l’inviter sur scène. Dans un dialogue simple, drôle et profond se tissent deux portraits, ceux de deux femmes, deux actrices, deux époques.

 

©India Lange

Leitmotiv

P.A.N.G !

Thème, variation et répétition

P.A.N.G ! est un voyage inattendu au cœur de la création contemporaine pour découvrir des formes inclassables, un pas de côté dans la programmation du Théâtre. Les artistes s’imprègnent de situations du quotidien ou s’emparent de gestes simples pour les étirer dans le temps et créer ainsi une multiplicité de narrations légères, absurdes, drôles ou angoissantes. Il est question, là, de l’érosion de nos sensibilités et d’inventer de nouvelles manières d’être ensemble.

pass P.A.N.G ! (Leitmotiv + Janet on the Roof ) tarif A

« Deux hommes et deux femmes habitent un cadre restreint, un carré de 5m x 5m, pour une seule et même action : s’embrasser. S’embrasser, c’est rencontrer l’autre, mais aussi soi-même. C’est donner et recevoir des baisers mais aussi prendre dans ses bras, englober, contenir quelque chose dans sa totalité, adopter une opinion, s’engager, saisir par la vue la totalité d’un ensemble… D’un simple mot découle une multiplicité. À partir de ce principe, les situations s’inventent, les rencontres créent des esquisses de narrations légères, absurdes, drôles comme angoissantes. Leitmotiv joue du microscope analysant les habitudes humaines, les gestes donnés et ceux pris. Se dessine alors une nature morte de l’embrassement pour ce huis-clos charnel et pictural, 1000 et 1 manières d’envisager la rencontre, l’altérité, l’être ensemble… » Céline Roux, historienne de la danse.

 

++ ORUKAMI à 20h

ORUKAMI est un rituel chorégraphique faisant partie de la pièce MIRARI. Une transmission a été pensée pour des danseurs et danseuses de La Petite pièce/Vanessa Leprince

durée 20 min, entrée libre

 

©L.Delamotte-Legrand

Teaser Jérémy Blahay

What will have been

100 % famille

QUEL CIRQUE!

La scène nationale de Saint-Nazaire et la Volière sont heureuses de vous présenter un nouveau temps fort de la saison autour du cirque contemporain pour toute la famille. Retrouvez les spectacles, films et ateliers tout au long de la semaine au Théâtre Simone Veil, à la Volière et au Cinéma Jacques Tati. 

 

What will have been est une performance époustouflante dans laquelle trois acrobates repoussent les limites du cirque contemporain. La Compagnie Circa livre un spectacle à la fois très technique et profondément émouvant.

Sur scène, ils sont trois acrobates accompagné·es d’une violoniste. La célèbre compagnie de cirque australienne revient à Saint-Nazaire avec une performance qui marie virtuosité technique et poésie, audace et précision, danse et théâtre. Derrière la sobriété de la scénographie où les jeux de lumière sculptent les corps en mouvement, l’audace s’impose. Les gestes sont précis, infiniment aboutis et remplis d’une force visuelle étonnante. La musique, assemblage osé de classique et d’électro, reste un élément essentiel dans le travail de la compagnie qui offre ici une nouvelle vision du cirque contemporain.

©Steady Jenny et ©Andy-Phillipson

Teaser Jérémy Blayay

Hansel et Gretel

100 % famille

 

THÉ – MA

 

THÉ-MA (THÉâtre et cinéMA) est un nouveau temps fort à la scène nationale pour mieux tisser les liens entre le grand écran et le plateau.

Si le dialogue entre théâtre et cinéma est régulier au fil des saisons, sous la forme d’échos respectifs, il s’agit là d’observer comment le spectacle vivant regarde le cinéma et vice versa, comment les artistes circulent entre ces deux arts et s’en nourrissent pour créer de nouvelles formes.

 

Adapté d’un des contes les plus célèbres des frères Grimm, le spectacle met en scène Hansel et Gretel qui, cette fois, ne sont plus des enfants mais des personnes âgées dans un conte poétique et cruel, où est interrogé notre rapport aux vieilles personnes.

Nous voilà en pleine crise économique. Hansel et Gretel, magiciens à la retraite, habitent chez leur fils Jacob, dans une caravane échouée à la lisière d’un terrain vague. Les strass des plateaux télé d’antan ont laissé place à la disette et à un quotidien incertain. Jacob, au chômage depuis plus d’un an, ne parvient plus à nourrir sa famille. Un jour, il rencontre Barbara, une belle femme étrange qui ne quitte jamais ses lunettes de soleil. Elle va changer sa vie… Sur l’écran, un film en technicolor déroule l’histoire revisitée de Hansel et Gretel. Sur le plateau, un bric-à-brac manipulé à vue par des musicien·nes et interprètes virtuoses assure bruitages et doublages. Un spectacle où théâtre, cinéma et musique rivalisent de créativité et de poésie.

 

©La Cordonnerie

 

Teaser Jérémy Blahay