Mélodrame
  • null

  • null

  • null

  • null

  • null

  • DURÉE
    1h50
  • ANNÉE
    2019
  • PAYS
    Espagne
  • LANGUES
    VOSTF
  • Festival de Cannes 2019, en compétition / Sortie Nationale

Douleur et Gloire

de Pedro Almodóvar

CINÉMA JACQUES TATI

Une série de retrouvailles après plusieurs décennies, certaines en chair et en os, d’autres par le souvenir, dans la vie d’un réalisateur en souffrance. Premières amours, les suivantes, la mère, la mort, des acteurs avec qui il a travaillé, les années 60, les années 80 et le présent. L’impossibilité de séparer création et vie privée. Et le vide, l’insondable vide face à l’incapacité de continuer à tourner.

Déjà sorti en Espagne en mars, Douleur et Gloire est probablement le film le plus intime de Pedro Almodóvar en quarante ans de cinéma. Le cinéaste espagnol s’est promis de ne jamais publier d’autobiographie et se met à nu dans ce 21ème film qui aborde – sobrement, presque pudiquement – l’amour, le deuil et la réconciliation. L’oeuvre est avant tout un poème adressé au cinéma, au grand écran qui a sauvé cet enfant grandi dans un environnement hostile et qui des décennies plus tard va aider l’artiste mature à affronter les aléas de la santé, des erreurs qu’on fait et du temps qui passe. L’inspiration autobiographique y devient le terreau d’une fiction lyrique, construite autour des flash-backs et des mises en abyme que questionne le rapport libérateur aux souvenirs, tortueux et lumineux, de l’enfance.

Festival de Cannes 2019, en compétition

Tarifs

plein tarif 6,50€ 

tarif réduit 5,50€

carte 6 entrées 30€ (soit 5€ l’entrée)

– de 18 ans 4€

Fête du cinéma du 30 juin au 3 juillet : 4€

Casting

Antonio Banderas, Penélope Cruz, Asier Etxeandia

Bande annonce