farce historique
  • DURÉE
    2h01
  • ANNÉE
    2019
  • PAYS
    États-Unis
  • LANGUES
    VOSTF
  • Sortie nationale

La Favorite

de Yórgos Lánthimos

CINÉMA JACQUES TATI
  • 16 février 2019 à 14h00
  • 16 février 2019 à 18h00
  • 17 février 2019 à 15h45
  • 17 février 2019 à 20h45
  • 19 février 2019 à 15h45
  • 19 février 2019 à 20h45
  • 20 février 2019 à 16h00
  • 21 février 2019 à 18h00
  • 22 février 2019 à 20h45
  • 23 février 2019 à 14h00

Début du XVIIIème siècle. L’Angleterre et la France sont en guerre. Toutefois, à la cour, la mode est aux courses de canards et à la dégustation d’ananas. La reine Anne, à la santé fragile et au caractère instable, occupe le trône tandis que son amie Lady Sarah gouverne le pays à sa place. Lorsqu’une nouvelle servante, Abigail Hill, arrive à la cour, Lady Sarah la prend sous son aile, pensant qu’elle pourrait être une alliée. Abigail va y voir l’opportunité de renouer avec ses racines aristocratiques. Alors que les enjeux politiques de la guerre absorbent Sarah, Abigail quant à elle parvient à gagner la confiance de la reine et devient sa nouvelle confidente. Cette amitié naissante donne à la jeune femme l’occasion de satisfaire ses ambitions, et elle ne laissera ni homme, ni femme, ni politique, ni même un lapin se mettre en travers de son chemin.

Lion d’argent à la Mostra de Venise

Tarifs

plein tarif 6,50€ 

tarif réduit 5,50€

carte 6 entrées 30€ (soit 5€ l’entrée)

– de 18 ans 4€

Casting

Olivia Colman, Emma Stone, Rachel Weisz

Revue de presse

“La compétition pour les faveurs de la reine est palpitante à regarder, tant Lánthimos trouve là le plateau parfait pour exercer cet humour contondant, acerbe et rigoureusement frivole qui le caractérise. Sa caméra, tout en angles improbables, arpente les couloirs dorés et les escaliers en pierre du palais royal pour chorégraphier un spectacle complexe de faux-semblants et de violence, d’étouffement et de libération. La loi du royaume – s’il en est une – demeure l’instabilité. Aucune identité ou valeur n’est fixée. Les alliances évoluent comme le temps. Les fortunes montent et descendent. La beauté se métamorphose en laideur et inversement. La reconstitution historique (admirablement portée par le travail de la décoratrice Fiona Crombie et de la costumière Sandy Powell) sert ici bien autre chose que le décor. Elle transporte le spectateur dans un monde où les distinctions conventionnelles – entre le sentiment privé et l’affichage public, entre l’honnêteté et la ruse, entre la vie et le théâtre – n’ont plus cours. Difficile de dire qu’il manque à ce tableau quelque chose, tant il invente un miroir dévastateur, drôle et étrangement fidèle de l’humanité quand elle est au pouvoir.”
A.O. Scott, The New York Times

Bande annonce