Mélodrame
  • Mohsen Mohieddine, Dalida

  • DURÉE
    1h45
  • ANNÉE
    1986
  • PAYS
    Égypte
  • LANGUES
    VOSTF
  • Contrebande

Le Sixième jour

de Youssef Chahine

CINÉMA JACQUES TATI
  • 10 septembre 2020 à 20h30
  • 13 septembre 2020 à 14h15

En 1948, alors que frappe l’épidémie de choléra, la vie d’une lavandière du Caire, partagée entre son mari et son petit-fils, est bouleversée par l’arrivée d’un jeune homme plein de fantaisie.

1986, Youssef Chahine adapte le roman à succès d’Andrée Chedid, Le Sixième Jour. En toile de fond, l’Égypte de 1948. Celle de la lutte contre la présence anglaise, la corruption et l’épidémie de choléra qui ravage Le Caire. Une croyance veut qu’au sixième jour de la maladie « ou bien on meurt, ou bien on ressuscite ». C’est ce qu’affirme l’instituteur à Saddika, jeune grand-mère du petit Hassan qu’elle élève avec adoration. Dans des décors du Caire reconstitué en studio, Chahine n’hésite pas à mélanger les genres, rappelant son amour partagé entre le cinéma égyptien et les films américains qui ont nourri son adolescence. À la fois politique, dramatique, musical et burlesque, le film devient dans son dernier tiers résolument onirique, quasi biblique. À bord d’une felouke, Saddika, Hassan et Okka fuient vers Alexandrie et la mer. Le rythme ralentit, les personnages, plus apaisés, ouvrent leur cœur, hissent la voile dans l’attente de voir la mer, jusqu’à l’aube inexorable du sixième jour. Sublime.

Tarifs

plein tarif 6,50€ 

tarif réduit 5,50€

carte 6 entrées 30€ (soit 5€ l’entrée)

– de 18 ans 4€

Casting

Mohsen Mohieddine, Dalida, Hamdy Ahmed