film policier
  • DURÉE
    1h35
  • ANNÉE
    2019
  • PAYS
    Singapour
  • LANGUES
    VOSTF
  • Naissance d’un cinéaste

Les Étendues imaginaires

de Siew Hua Yeo

CINÉMA JACQUES TATI
  • 28 mars 2019 à 16h00
  • 29 mars 2019 à 18h20
  • 30 mars 2019 à 14h15
  • 31 mars 2019 à 20h45
  • 2 avril 2019 à 16h15

Singapour gagne chaque année plusieurs mètres sur l’océan en important des tonnes de sable des pays voisins – ainsi que de la main d’oeuvre bon marché. Dans un chantier d’aménagement du littoral, l’inspecteur de police Lok enquête sur la disparition d’un ouvrier chinois, Wang, jusqu’alors chargé de transporter des ouvriers. Après des jours de recherches, toutes les pistes amènent Lok dans un mystérieux cybercafé nocturne.

Nous avions montré ce remarquable premier film en avant-première à l’occasion du Festival des 3 Continents. Oscillant entre rêve et cauchemar, il s’agissait sans doute du film le plus mystérieux montré cette année en compétition au Festival de Locarno. Reparti avec le Léopard d’Or, Les Étendues imaginaires signe la naissance d’une oeuvre virtuose, d’une grande puissance visuelle servie par la photographie du chef opérateur japonais Hideho Urata.

Léopard d’Or au Festival de Locarno

Tarifs

plein tarif 6,50€ 

tarif réduit 5,50€

carte 6 entrées 30€ (soit 5€ l’entrée)

– de 18 ans 4€

Casting

Xiaoyi Liu, Peter Yu, Jack Tan

Revue de presse

“Par sa construction élaborée et patiente, le film regarde un territoire qui ne peut se projeter qu’à partir de ce qu’il soustrait à d’autres: du sable venu d’ailleurs (Malaisie, Cambodge, Vietnam) et des travailleurs qui, comme Wang, perdent ici leur identité, puis leur vie à la gagner”
Maxime Martinot

Bande annonce