Fiction
  • DURÉE
    3h17
  • ANNÉE
    2023
  • PAYS
    Turquie
  • LANGUES
    VOSTF
  • Sortie nationale

Les Herbes sèches

de Nuri Bilge Ceylan

CINÉMA JACQUES TATI

Dans un village reculé d’Anatolie, Samet enseigne le dessin en attendant d’être muté à Istanbul. Il s’ennuie, ne comprend pas ce qu’il fait là et a sans doute perdu tout espoir de départ. Jusqu’au jour où arrive Nuray, une jeune professeure… Depuis la révélation Uzak et son Grand Prix, Nuri Bilge Ceylan a présenté tous ses films à Cannes et y a toujours été honoré d’un prix, à chaque fois différent (signe sans doute de la maîtrise absolue de son art), dont la Palme d’Or pour Winter Sleep. Les Herbes sèches ne déroge pas à la règle, salué par le Prix d’interprétation pour la formidable Merve Dizdar. Un prix qui met en valeur des aspects que l’on oublie peut-être chez ce formaliste qui impressionne parla beauté de ses images, la magnificence hiératique de sa réalisation : la richesse, la profondeur, la justesse de ses personnages. Et de fait, dans cette chronique mélancolique qui nous immerge de manière presque envoûtante dans son univers aussi grandiose qu’il est ordinaire (magie du déploiement romanesque et réaliste à la fois d’une fresque du quotidien), le grand cinéaste nous saisit, dans un élan qui doit une fois de plus à Tchekov mais aussi à Dostoievski, par le vertige impitoyable de son auscultation des tourments de l’âme humaine.

Prix d’interprétation féminine,
Festival de Cannes

Tarifs

Plein : 7 €

Réduit 1 : 6 € (abonné Théâtre scène nationale ; moins de 25 ans ; demandeur d’emploi ; adhérent CCP ou La Couronnée ; UIA ; AVF ; abonné des cinémas Pax au Pouliguen, La Toile de mer à Pornichet et Atlantic à La Turballe)

Réduit 2 : 4 € (bénéficiaire de l’allocation adulte handicapé ou d’une carte d’invalidité ainsi que l’accompagnateur ; bénéficiaire de minimas sociaux)

Carte 6 entrées valable 6 mois : 33 €

Carte 10 entrées valable 1 an : 50 €

Moins de 18 ans : 4,50 €

Séances p’tits tati : 4 €

Casting

avec Deniz Celiloglu, Merve Dizdar, Musab Ekici

Bande annonce