Drame
  • DURÉE
    1h37
  • ANNÉE
    2002
  • PAYS
    Finlande
  • LANGUES
    VOSTF
  • contrebande

L’Homme sans passé

de Aki Kaurismäki

CINÉMA JACQUES TATI
  • 29 octobre 2020 à 20h30

En débarquant à Helsinki, un homme se fait voler et frapper à mort. Lorsqu’il reprend conscience, il a perdu la mémoire. Sans argent et sans identité, il est aidé par les SDF de la ville.

Lorsque Kaurismäki met en scène ses communautés utopiques dont la solidarité s’apparente à une rêverie diurne, on pense à l’écrivain finlandais Juhani Aho, auteur du roman L’Écume des rapides dont Kaurismäki a signé l’adaptation pour le cinéma avec Juha – le dernier film muet du XXème siècle. Dans la préface pour la deuxième édition de son recueil de “copeaux”, Aho écrivait en 1909 ces mots qui pourraient être ceux de Kaurismäki devant l’évanescence de la société finlandaise : “Mon peuple de genévrier — j’ai tenté, dans les années passées, de le décrire comme je l’avais vu ; j’ai tenté de le décrire tel que je voulais idéalement le voir et tel que je croyais qu’il voulait lui-même être. C’était naguère. À présent, je ne sais plus trop ce qu’il est, ni ce qu’il veut être. Le sait-il seulement lui-même ? Mais ce que je sais, c’est que je voudrais qu’il soit encore comme je le voyais jadis, comme l’idéal que je voulais voir en lui.”

Tarifs

plein tarif 6,50€ 

tarif réduit 5,50€

carte 6 entrées 30€ (soit 5€ l’entrée)

– de 18 ans 4€

Casting

Markku Peltola, Kati Outinen, Juhani Niemela

Revue de presse

Lorsque Kaurismäki met en scène ses communautés utopiques dont la solidarité s’apparente à une rêverie diurne, on pense à l’écrivain finlandais Juhani Aho, auteur du roman L’Écume des rapides dont Kaurismäki a signé l’adaptation pour le cinéma avec Juha – le dernier film muet du XXème siècle. Dans la préface pour la deuxième édition de son recueil de “copeaux”

Bande annonce