Musique
  • DURÉE 1h30
  • TARIF A

Abd Al Malik

Le Jeune Noir à l'épée

au Théâtre

• samedi 4 avril à 20h30

Le rappeur français, inspiré par le tableau de Pierre Puvis de Chavannes Le Jeune Noir à l’épée, nous livre son dernier album éponyme. Un concert puissant écrit à la manière d’un long poème, qui nous invite à réfléchir sur nos identités, à l’heure de la mondialisation. Tour à tour rappeur, slameur, compositeur, écrivain ou réalisateur, Abd Al Malik n’a jamais cessé de retourner et détourner les règles de son rap.

Il est aussi auteur de sept ouvrages et vainqueur de quatre victoires de la musique. Bouleversé par le tableau du Jeune Noir à l’épée, il se lance dans un nouveau projet: l’écriture d’un livre et l’enregistrement de son dernier album. Il en résulte neuf titres inédits qui sont un véritable voyage émotionnel dans un monde de pauvreté et de béton. Ce concert est l’histoire d’une rébellion rythmée, déclamée, rappée, slamée et chantée sur une musique noire, blanche, métisse, ancienne et moderne, faite de fragments mélodiques, d’échantillons musicaux disparates. Sur scène, Abd Al Malik s’entoure de quatre danseurs, chorégraphiés par Salia Sanou.
Un concert comme l’allégorie du cheminement du jeune noir de cette histoire et de ces nouvelles générations, nées en Europe et dont les racines viennent du continent
africain ancestral.

 

Distribution

chant Abd Al Malik danseurs Salomon Asaro, Akim Houssam, Vincent Lafif, Bolewa Sabourin chorégraphie de Salia Sanou musiciens
Arnaud Fayette, Mikano Fayette
© Fabien Coste

Production

en accord avec Decibels Productions en co-production avec Le Théâtre de la Ville

 

En savoir +

 

 

Vidéos