Théâtre
  • DURÉE 1h30
  • TARIF A
  • TOUT PUBLIC À partir de 12 ans

Arlequin poli par l’amour

au Théâtre

• mardi 16 et mercredi 17 février à 20h


la représentation du 16 février est en audiodescription pour les spectateurs non-voyants ou malvoyants


représentation scolaire
mardi 16 février à 14h


Le metteur en scène Thomas Jolly, arrivé en juin dernier à la direction du Quai – Centre dramatique national d’Angers Pays de la Loire, connu pour ses mises en scènes spectaculaires, nous propose ici une adaptation du texte de Marivaux aux allures de conte de fée.

Amour, questionnements, quiproquos et désenchantement, sont au programme de cette version revue avec panache, d’Arlequin poli par l’amour. On y découvre qu’une fée amoureuse d’Arlequin le retient prisonnier dans son palais et entend bien se faire aimer de lui. Les sentiments du bel idiot Arlequin, se portent hélas sur la jeune bergère Silvia… La fée jalouse, échafaude duperies et manipulations pour séparer les deux amants. Le triangle amoureux prend vie, dans une ambiance rock et poétique, nourrie par des guirlandes brillantes, des confettis dorés et des perfectos en cuir. Sottes convenances et méchancetés menacent la fraîcheur et la spontanéité des jeunes amoureux et conduisent Silvia et Arlequin à l’effroi…

 

Distribution

mise en scène et scénographie Thomas Jolly assistante à la mise en scène Charline Porrone
création lumière Thomas Jolly, Jean-François Lelong création costumes Jane Avezou
avec Romain Brosseau, Rémi Dessenoix, Charlotte Ravinet, Clémence Solignac, Romain Tamisier, Ophélie Trichard régie générale Jean-François Lelong régie son et plateau Matthieu Ponchelle, Jérôme Hardouin régie costumes Jane Avezou © Nicolas Joubard

Production

production Le Quai, Centre Dramatique National d’Angers Pays de la Loire spectacle créé et initialement produit par La Piccola Familia
coproduction Théâtre des Deux Rives, Centre Dramatique Régional de Haute-Normandie  avec le soutien de l’Office de Diffusion et d’Information Artistique de Normandie ce spectacle bénéficie d’une aide à la production du Ministère de la Culture, Direction Régionale des Affaires Culturelles de Haute-Normandie