Théâtre
  • DURÉE 1h40
  • TARIF B
  • TOUT PUBLIC À partir de 14 ans

Dom Juan ou le Festin de pierre

au Théâtre

• jeudi 14 et vendredi 15 novembre à 20h30

Dans une scénographie somptueuse, faite de porcelaines de Limoges, de tapisseries à motifs tropicaux et de couleurs vives, le Dom Juan de Molière prend vie, sous les traits du Clown blanc de Jean Lambert-wild.

La dimension mythologique du Dom Juan de Molière a été le point de départ de ce projet peu commun, lancé par le directeur du Théâtre de l’Union, Jean Lambert-wild et le metteur en scène Lorenzo Malaguerra. La légende de ce personnage, son rapport aux femmes mais aussi à la mort, ont guidé ces deux artistes dans leur création. Ils nous donnent à voir et à entendre une relecture radicale et décalée du mythe de Don Juan. Dans cette version revisitée, ce dernier vit ses dernières péripéties dans une scénographie unique, réalisée à partir de tapisseries en point numérique d’Aubusson et en porcelaine de Limoges. Accompagné par trois musiciens, qui jouent et rebondissent au rythme de ses aventures, nous en oublierions presque que Dom Juan ne pourra échapper au Commandeur…

 

Distribution

D’après le mythe de Don Juan et le Dom Juan de Molière
direction Jean Lambert-wild, Lorenzo Malaguerra regard associé Marc Goldberg adaptation Jean Lambert-wild, Catherine Lefeuvre avec Jean Lambert-wild, Steve Tientcheu en alternance avec Yaya Mbilé Bitang, Denis Alber, Pascal Rinaldi Romaine ainsi que quatre acteurs/ actrices en alternance issus de L’Académie de l’Union- École Supérieure Professionnelle de Théâtre du Limousin (Séquence 9) Claire Angenot, Gabriel Allée, Quentin Ballif, Matthias Beaudoin, Romain Bertrand, Hélène Cerles, Ashille Constantin, Yannick Cotten, Estelle Delville, Laure Descamps, Antonin Dufeutrelle, Nina Fabiani, Marine Godon, Isabella Olechowski, Nicolas Verdier musique et spatialisation en direct Jean-Luc Therminarias scénographie Jean Lambert-wild, Stéphane Blanquet réalisée avec le soutien de la fabrique Porcelaines De La Fabrique l’entreprise Néolice éléments en Porcelaine de Limoges dans le décor, conçus et dessinés par Stéphane Blanquet réalisés par Christian Couty, Matthieu Bussereau Joao Alcatrao, Marie-Laure Trochon et la manufacture des Porcelaines de la Fabrique assistants à la scénographie Thierry Varenne, Alain Pinochet lumières Renaud Lagier costumes Annick Serret-Amirat maquillage, perruques Catherine Saint-Sever, Christine Ducouret assistant Nicolas Verdier directrice technique Claire Seguin régie générale Thierry Varenne régie son Nourel Boucherk éléments en tapisserie conçus et dessinés par Stéphane Blanquet réalisés par François Samouiller, Marion Barbier décor construit par les ateliers du Théâtre de l’Union Alain Pinochet, Daniel Roussel costumes réalisés par les ateliers de costumes du Théâtre de l’Union Noémie Laurioux, Annick Serret-Amirat du Théâtre de l’Union Noémie Laurioux
© Tristan Jeanne-Valès

Production

production déléguée Théâtre de l’Union – Centre Dramatique National du Limousin production Le Volcan – Scène Nationale du Havre; Théâtre du Crochetan – Monthey (Suisse); Espace Jean Legendre –Théâtre de Compiègne; Le Théâtre Dijon-Bourgogne – Centre Dramatique National; Les Halles de Schaerbeek- accélérateur culturel européen (Bruxelles); Le Théâtre de la Coupe d’Or – Rochefort; productions en cours
avec le soutien du Théâtre de la Cité internationale, Paris/éléments en Porcelaine de Limoges conçus dans le cadre du Fonds de dotation l’Union fondé par la manufacture Porcelaines de la Fabrique, Esprit Porcelaine, la Coop Atlantique, le Crédit Coopératif et le Théâtre de l’Union – Centre Dramatique National du Limousin/éléments de tapisserie réalisés par l’Entrepise Néolice dirigée par M. & Mme Creissen

 

Vidéos