Théâtre
  • DURÉE 1h
  • TARIF B
  • TOUT PUBLIC À partir de 9 ans

La mécanique du hasard

au Théâtre

• mercredi 10 février à 19h


la représentation est en audiodescription pour les spectateurs non-voyants ou malvoyants


représentations scolaires
mardi 9 février à 14h
mercredi 10 février à 10h
jeudi 11 février à 10h et à 14h


Embarquez à un rythme effréné dans une rocambolesque histoire de transmission intergénérationnelle, au beau milieu du désert texan !

Entre western et voyage initiatique, La mécanique du hasard, adapté du roman américain Le Passage, nous raconte l’histoire mouvementée de Stanley Yelnats, un ado envoyé en camp de redressement pour creuser des trous au fond d’un lac asséché. Ce dernier va déterrer bien plus qu’attendu et découvrira, malgré lui, tout un pan de son héritage familial. Sur fond de bagarre et de jeux de pouvoirs, le jeune Stanley retrace l’histoire de son arrière-arrière-grand-père qui avait volé un cochon à une tzigane unijambiste qui s’était vengée en lui jetant un mauvais sort, mais aussi, celle de son père inventeur de génie, qui s’acharne à recycler de vieilles baskets ! Le récit, porté par deux comédiens, nous entraîne dans différents lieux et époques, à travers des flash-back. Passé et présent se retrouvent étrangement liés tandis que l’histoire se rejoue en permanence sous nos yeux. Une puissante histoire d’amitié sur fond de légende héréditaire, qui questionne les notions d’héritage et de libre arbitre.

Distribution

d’après le roman de Louis Sachar Le Passage adaptation Catherine Verlaguet mise en scène Olivier Letellier interprétation Fiona Chauvin en alternance avec Axelle Lerouge, Guillaume Fafiotte en alternance avec Loïc Renard assistanat Jonathan Salmon et Valia Beauvieux création lumières Sébastien Revel création sonore Antoine Prost scénographie et régie générale de tournée Colas Reydelet et Jean-Christophe Planchenault, en alternance costumes Nadia Léon © Christophe Raynaud-de-Lage

Production

co-productions le Théâtre de la Ville ; Le Strapontin ; le Théâtre de Chevilly-Larue ; Tangram, scène nationale d’Evreux ; Théâtre du Champs au Roy
avec le soutien des Bords de Scène, de Fontenay-en-Scènes ; Les Tréteaux de France, Centre Dramatique National d’Aubervilliers ; Le Grand T, Théâtre de Loire Atlantique ; le Centre culturel d’Avranches