Théâtre
  • DURÉE 1h30
  • TARIF B
  • TOUT PUBLIC À partir de 10 ans

Les Fables ou le jeu de l’illusion

au Théâtre

• mercredi 9 décembre à 20h • jeudi 10 décembre à 20h • vendredi 11 décembre à 20h

L’Agence de Voyages Imaginaires est de retour au Théâtre, pour nous présenter son spectacle Les Fables ou le jeu de l’illusion ! Souvenez-vous, cette joyeuse équipe de comédiens et de musiciens vous avait ouvert les portes de la salle de création, durant toute sa semaine de résidence, la saison dernière, pour assister à leurs expérimentations autour des Fables de Jean de La Fontaine (par ici pour (re)découvrir leur résidence)

En parallèle, la compagnie avait travaillé avec des classes du collège Jean Moulin, de l’école Lamartine, du lycée professionnel Heinlex, des élèves des Beaux-Arts, des jeunes de l’association départementale de prévention spécialisée et répondu aux questions des groupes de curieux, des maisons de quartiers et des associations. Elle avait aussi répété avec une dizaine de nazairiens, amateurs d’expérimentations, que vous retrouvez cette année en hôtes masqués, dans le hall du Théâtre! Ces personnages, issus du bestiaire de Jean de La Fontaine, vous accueilleront et vous guideront en musique jusqu’au noir de la salle de spectacle…

Les Fables ou le jeu de l’illusion est une célébration joyeuse de la pensée du poète disparu, mettant en scène ses valeurs et son engagement politique, dans un esprit de théâtre forain, cher à la compagnie. Les Fables de La Fontaine y sont présentées sous un nouveau jour, reliées les unes aux autres par un même fil rouge, celui de la recherche de bonheurs simples dans nos sociétés, sans mépris du vivant qu’il soit humain, animal ou végétal. N’oublions pas que “l’on a toujours besoin d’un plus petit que soi”!

 

Distribution

d’après Jean de La Fontaine création collective avec la contribution de Rémi De Vos (textes de Gaïa) mise en scène Philippe Car avec Lucie Botiveau, Valérie Bournet, Nicolas Delorme et Vincent Trouble composition musicale Vincent Trouble et Nicolas Delorme création lumières Julo Etievant costumes Christian Burle décor et accessoires Jean-Luc Tourné assisté par Yann Norry création son Christophe Cartier création des fanions Maëva Longvert création régie lumière et plateau Jean-Yves Pillone régie générale, lumière & plateau Anaëlle Michel régie son Benjamin Delvalle assistanat à la mise en scène Laurence Bournet direction technique Benoit Colardelle merci à Gil Aniorte Paz pour ses chansons et merci à Lola Mareels, Annaëlle Hodet et Marion Benetton pour leurs contributions et un groupe d’amateurs nazairiens © Nicksigo

Production

production Compagnie Philippe Car, Agence de Voyages Imaginaires
coproductions Les Théâtres de Marseille ; scène nationale 61 d’Alençon ;  Le Théâtre, scène nationale de Saint-Nazaire ; Théâtre du Parc d’Andrézieux-Bouthéon ; Pôle Art de la Scène/ Friche de la Belle de mai ; Bonlieu, scène nationale d’Annecy ; Le Cratère, scène nationale d’Alès ; Le Grand Angle, scène régionale du Pays Voironnais ; Espace Lino Ventura, Mairie de Garges-lès-Gonesse ; Théâtre de Chevilly-Larue ; La Machinerie-Théâtre de Vénissieux

avec le soutien du Département des Bouches-du-Rhône – Centre départemental de créations en résidence.
aide à la composition musicale Le Sémaphore, Théâtre de Cébazat
L’Agence de Voyages Imaginaires est conventionnée par la Direction Régionale des Affaires Culturelles de PACA, la Ville de Marseille et subventionnée par le Département des Bouches du Rhône et la Région Sud.

Autour du spectacle

Soirée “À tout à l’heure!”
Un spectacle pour les parents, un atelier pour les enfants : une soirée en famille au Théâtre!
vendredi 11 décembre à 20h
de 6 à 10 ans
tarif 5 € par enfant

++ projection dans le hall de photos de la résidence !
Des photos de la résidence de création des Fables ont été prises par le jeune photographe nazairien Nicksigo.
Elles sont projetées dans le hall, le soir des représentations.
Allez y jeter un petit coup d’œil !

 

 

En savoir +

Pour découvrir tout l’univers artistique de l’Agence de Voyages Imaginaires,
c’est par ici