performance
  • DURÉE 1h
  • TARIF B

Nous venons de trop loin pour oublier qui nous sommes

au LiFE

• jeudi 9 janvier à 19h30 réservations à Athénor
• vendredi 10 janvier à 19h30 réservations au Théâtre
• samedi 11 janvier à 19h30 réservations au Théâtre

Avec A taxi driver, an architect and the High Line, lié à New York, Emmanuelle Huynh et Jocelyn Cottencin ont posé les bases d’un cycle qui s’intéresse aux territoires urbains, à l’histoire et aux présents des lieux. Ils reviennent cette année avec un nouveau projet qui touche au territoire nazairien.
Les travaux respectifs d’Emmanuelle Huynh et Jocelyn Cottencin traversent collectivement des questions qui touchent aux territoires, aux contextes, aux corps, aux histoires. Non pour en rendre compte, mais avec la volonté de faire se confronter des images qui prennent la réalité comme cadre fictionnel. Leur but est de faire émerger des questions artistiques, sociales, politiques, qui leur semblent aujourd’hui importantes à traiter. Nous venons de trop loin pour oublier qui nous sommes, n’est pas un portrait descriptif de la ville de Saint-Nazaire, mais un récit polysémique qui s’inscrit sur ce territoire si particulier. Ville portuaire à l’histoire riche, qui dépend de la nature et de ses forces. Ses marées, ses vents, régissent les rythmes industriels, les sorties de paquebots de croisière et la vie de l’Estuaire. Saint-Nazaire, une ville où se croisent des communautés venant d’Europe et d’ailleurs et qui fut une porte, vers ou en provenance de l’Amérique. Nous venons de trop loin pour oublier qui nous sommes confronte des figures du travail et de la production, des images de groupes engagés dans des mouvements communs et des figures singulières, qui habitent et rêvent leur ville par leur corps et leur histoire. Le geste et le mouvement installent une mémoire éphémère dans les environnements traversés. Il en émerge des figures utopiques, rituelles, ou simplement en dialogue avec le paysage.

 

En partenariat avec Le Grand Café – centre d’art contemporain d’intérêt national

Distribution

conception Emmanuelle Huynh/Plateforme Múa, Jocelyn Cottencin
© Plateforme Múa

Production

production Plateforme Múa coproduction Le Grand Café – centre d’art contemporain d’intérêt national, Saint-Nazaire (installation et performances); Le Théâtre de Nîmes – scène conventionnée d’intérêt national – art et création – danse contemporaine (performances) partenariat Chaire de recherche du Canada Dramaturgie sonore au théâtre – Université de Québec à Chicoutimi et Athénor – centre national de création musicale; plateforme Múa (labellisée Compagnie et ensemble à rayonnement nationale et international – CERNI) est soutenue par le Ministère de la Culture; DRAC des Pays de la Loire, par le Département de Loire-Atlantique et par la Ville de Saint-Nazaire

 

Autour du spectacle

Ces performances sont présentées dans le cadre de l’exposition conçue par Emmanuelle Huynh et Jocelyn Cottencin présentée par Le Grand Café – centre d’art contemporain d’intérêt national : en coréalisation avec Le Théâtre, scène nationale de Saint-Nazaire et le Théâtre Athénor-Scène Nomade centre national de création musicale de Saint-Nazaire.

Installation du 1er décembre au 26 janvier
vernissage de l’exposition : samedi 30 novembre à 18h
ouverture du mardi au dimanche de 14h à 19h au LiFE
entrée libre

En savoir +