Musique
  • DURÉE 1h30
  • TARIF A

Programme Mahler, Dvořák et Lacaze

Orchestre National des Pays de la Loire

au Théâtre

• vendredi 15 octobre à 20h

Après avoir contemplé la lune
Sophie Lacaze (1963)

Kindertotenlieder
Gustav Mahler (1860-1911)

Le compositeur Gustav Mahler est un des pionniers de la transition vers le post-romantisme et le modernisme entre le XIXème et le XXème siècle. Le compositeur autrichien bouleverse le genre symphonique et devient alors l’un des symboles du romantisme. En 1905, Mahler innove dans le domaine du lied, en y introduisant un sujet douloureux et sensible, celui de la disparition des enfants. Il compose alors les Kindertotenlieder de 1901 à 1904, comprenant cinq lieder pour voix et orchestre. Les poèmes sont extraits du recueil du poète Friedrich Rückert.

Symphonie n°9 en mi mineur op.95 “Du Nouveau Monde”
Antonín Dvorák (1841-1904)

Antonín Dvorák s’installe en Amérique et devient en 1892, directeur du Conservatoire national de New-York. Il découvre dans cette ville un environnement sonore qui lui laisse une impression durable, la musique des Indiens et des Noirs d’Amérique, tout d’abord, mais aussi l’agitation de New-York, ses locomotives et ses bateaux à vapeur. Ce nouveau lieu de vie inspire le compositeur tchèque, mais il reste souvent en proie au mal du pays. Toute la symphonie témoigne de cette ambivalence: l’exaltation d’un nouvel univers sonore d’un côté et nostalgie de la bohême de l’autre.

 

Distribution

mezzo-soprano Bernarda Fink direction Aziz Shokhakimov avec un ensemble de 70 musiciens © Mischa Blank