Danse
  • DURÉE 1h10 (spectacle)
  • TARIF A

Requiem – la mort joyeuse

Béatrice Massin

au Théâtre

vendredi 3 février
conférence à 19h
spectacle à 20h30


Le projet Requiem – la mort joyeuse pour 12 danseurs décline les fondamentaux de la danse baroque pour en explorer les multiples détournements, le tout sur un postlude du Requiem de Mozart.

Tout commence lors d’une tournée au Mexique, dans la ville baroque de Guanajuato, où la chorégraphe et danseuse Béatrice Massin est interpellée par « ces couleurs affirmées autour de la mort, ces enfants dévorants avec un immense plaisir des sucreries en forme de squelette de toutes les couleurs les plus fluorescentes ».

Partant d’une interprétation musicale qui désacralise le célèbre Requiem de Mozart,  Requiem – la mort joyeuse s’inspire de la vision joyeuse de la mort dans la culture mexicaine, une vision colorée et dansante, en opposition avec la culture de la mort dans nos sociétés occidentales. Avec Requiem, Béatrice Massin et ses trois complices créateurs Olivier Beriot, Emmanuele Stauble et Yann Philippe font de cette pièce chorégraphique une célèbration joyeuse de la mort, baignée de couleurs toniques.

Avec la compagnie Fêtes galantes, Béatrice Massin poursuit son travail de valorisation et de transmission du patrimoine chorégraphique français des XVIIe et XVIIIe siècles tout en poursuivant son travail de création contemporaine résolument tourné vers le XXIe siècle.

Ce spectacle est coproduit par Le Théâtre, scène nationale de Saint-Nazaire.

© Emmanuelle Staüble/ Patrick Cockpit _ Hans Lucas

++ La représentation est précédée d’une conférence de Béatrice Massin vendredi 3 février à 19h. Béatrice Massin est chorégraphe et spécialiste de la danse baroque. Elle est à la tête de la compagnie Fêtes Galantes. Gratuit sur réservation.

+++ Soirée A tout à l’heure ! un spectacle pour les parents/un atelier pour les enfants (atelier musique) de 6 à 10 ans (tarif 5€ par enfant) à 20h30. Réserver

Distribution

conception et chorégraphie Béatrice Massin

pièce pour 12 danseurs de la compagnie Fêtes galantes Mathieu Calmelet, Lou Cantor, Rémi Gérard, Marion Jousseaume, Mylène Lamugnière, Léa Lansade, Philippe Lebhar, Claire Malchrowicz, Enzo Pauchet, Lucas Réal, Damien Sengulen, Nicola Vacca

Musique : 

– Requiem Mozart : MusicAeterna / The new Siberian Singers – Direction : Teodor Currentzis

– Danzon n° 2 Arturo Marquez : Orquestra Sinfonica Simon Bolivar – Direction : Gustavo Dudamel 

costumes  Olivier Beriot

création lumière  Emmanuelle Stäuble

vidéo  Yann Philippe

création sonore  Emmanuel Nappey

régie générale Thierry Charlier

Production

Production Fêtes galantes
Coproduction Scène nationale de Saint-Quentin-en-Yvelines
Points communs, Nouvelle Scène nationale de Cergy-Pontoise/Val d’Oise
La Filature, Scène nationale de Mulhouse
Cité musicale – Metz
Equinoxe, Scène nationale de Châteauroux
Le Grand R, Scène nationale de La Roche-sur-Yon
Le Quartz, Scène nationale de Brest
Le Théâtre Scène nationale de Saint-Nazaire
Le Théâtre Scène nationale de Mâcon
L’Azimut – Antony & Châtenay-Malabry,
CCN/Ballet de l’Opéra national du Rhin.

Avec le soutien de 

l’Atelier de Paris – CDCN, du Centre national de la Danse – CN D, de la Briqueterie – CDCN

Fêtes galantes est subventionnée par le Ministère de la Culture-DRAC Île de France au titre de l’Aide
aux compagnies conventionnées, la région Île de France pour l’Aide à la permanence artistique et
culturelle et par le département du Val de Marne pour l’Aide au fonctionnement.
Elle bénéficie du soutien de la ville d’Alfortville

Autour du spectacle

La représentation est précédée d’une conférence de Béatrice Massin vendredi 3 février à 19h. Béatrice Massin est chorégraphe et spécialiste de la danse baroque. Elle est à la tête de la compagnie Fêtes Galantes.

durée 45 mn, gratuit sur réservation

« Le coup de foudre pour la notation chorégraphique baroque a été le point de départ d’une aventure qui aboutit aujourd’hui à la création de Requiem. Convaincue que cette danse dite historique était profondément contemporaine, je continue à en questionner les fondamentaux pour ne garder que son essence. Les partitions de danse convoquent la relation espace – musique. Les sculptures nous emportent vers une texture charnelle des corps. Tout cela fabrique mon univers « baroque » bien particulier. » Béatrice Massin

Soirée A tout à l’heure ! un spectacle pour les parents/un atelier pour les enfants (atelier musique) de 6 à 10 ans (tarif 5€ par enfant) à 20h30