CHANSON
  • DURÉE 1h30
  • TARIF A

Têtes Raides

30 ans de Ginette

au Théâtre

• vendredi 12 février à 20h

Les Têtes Raides sont de retour sur scène pour fêter avec nous l’heureux anniversaire des trente ans de Ginette ! Cette chanson éponyme, présente sur leur premier album Not dead but bien raides, sorti en 1989, nous rappelle l’univers poétique du groupe français et nous promet une soirée de retrouvailles festive et généreuse !

Entraînante synthèse entre le rock alternatif et le bal musette, la musique des Têtes Raides nous touche au cœur. Ces musiciens revendiquent une activité artistique qui dépasse souvent le cadre musical, des arts graphiques à l’écriture, en passant par le cirque et le théâtre, les Têtes Raides est un groupe protéiforme de performers militants et contestataires. Ils nous embarquent pour la soirée, dans un concert éclatant, qui reprend leurs plus beaux morceaux et célèbre le plaisir de se retrouver ! Ils nous embarquent pour la soirée, dans un concert éclatant, qui reprend leurs plus beaux morceaux et célèbre le plaisir de se retrouver 30 ans après !

« La mer ça n’s’invente pas
Et nous on crève à rester là
Et le funambule beau qu’il est
Marchant sur son fil
Charles il disait l’albatros
Il en est mort
À marcher sur la terre
Mais c’est pas fini
On va continuer
À marcher dans les airs
Et les supermarchés
Pour nous donner l’air
De ne pas rien faire
Et pour manger
On va s’aimer encore et encore
Pendant des années
J’étais là moi monsieur
Sinon on sait pas trop c’qu’il faut faire
Et là y a la Ginette qui valse en guinguette
Qu’a toujours un verre d’avance
Des fois qu’on ferme la dernière porte
Faut s’enivrer quoi qu’il arrive
Et puis rêver et faire la fête
C’est des musiciens sur des tréteaux
Tôt ou tard ça va s’écrouler
Mais leur histoire on s’en fout
Ginette continue à tourner
Sur cet air de ferraille et de verres cassés
Allez Ginette !… »

Distribution

chant, accordéon, guitare Christian Olivier violoncelle Anne-Gaëlle Bisquay claviers Edith Bégout saxophone Gregoire Simon trombone, guitare Pierre Gauthé guitare Serge Bégout batterie Jean-Luc Millot basse Pascal Olivier  régie générale Enzo Pallazio son façade Wladimir Sorokine  son retours Alexandre Borel éclairagiste Fantôme technicien lumière, poursuiteur David Conier
backliner Mathias Dantan backliner Arnaud Macé chauffeur tourbus TBA © Yves Malenfer

Production

en accord avec Astérios Spectacle

Autour du spectacle

++ Une soirée « À tout à l’heure ! »
accompagne ce concert
Plus d’info ici !